Sea of Thieves : Les joueurs sont tous des pirates !Preview JV

Sea of Thieves : Les joueurs sont tous des pirates !

Si les « Wouhou » de joie d’une bande de joueurs gracieusement invités chez un studio pour jouer en avant première à un titre encore loin d’être disponible sonnent comme une douce mélodie, alors inutile de continuer votre lecture. Vous avez probablement déjà été conquis par le montage vidéo diffusé lors de la conférence E3 de Microsoft pour présenter Sea of Thieves. Si à l’inverse, les cris et les clameurs ne sont pas pour vous, il y a de fortes chances que vous ayez un avis très négatif sur le nouveau jeu de Rare. Lisez donc la suite, pour rattraper une malheureuse erreur de communication.

Sea of Thieves est le prochain jeu de Rare, studio au parcours plutôt irrégulier. Aussi bien associé aux fabuleux Banjo-Kazooie qu’à Kinect Sports, le sceau Rare n’est pas toujours gage de qualité auprès des joueurs. Et c’est avec cela en tête que l’on aborde le nouveau projet de Sea of Thieves, un jeu de pirates largement basé sur le multijoueur. L’idée est simple, faire de vous et de vos amis une bande de pirates avec tout ce que cela signifie dans l’imaginaire collectif : chasse au trésor, combat naval, pillage de bateaux, beuverie à la taverne locale, Sea of Thieves suit une seule et unique consigne. Si c’est amusant, alors il y a de grandes chances que ce soit inclus un jour ou l’autre dans le jeu.

Tirez la grand voile, et suivez les vents.

Tirez la grand voile, et suivez les vents.

« Un jour ou l’autre », voilà la clé de toute l’expérience de jeu, la phrase qu’il faut garder en tête en jouant à Sea of Thieves pour la première fois sur le stand Microsoft de l’E3 2016 . Car oui, pour le moment, les grandes ambitions de Rare ne sont que… des ambitions, qui donnent une vision globale du projet mais pas forcément beaucoup plus. Concrètement, cela signifie que la version montrée se trouvait réellement très limitée, comme s’il s’agissait d’un test grandeur nature. Si les joueurs s’amusent déjà avec si peu, alors il y a de fortes chances qu’ils apprécient le reste. Dans les faits, la version E3 rassemblait trois équipages de cinq joueurs et encourageait tout ce beau monde à s’affronter dans un concert de canons.

Visez la coque pour faire sombrer le navire.

Visez la coque pour faire sombrer le navire.

Si l’accent a été mis sur le combat durant la session, c’est plutôt la communication entre joueurs qu’il faut retenir avant tout. C’est aux joueurs de s’organiser sur leur bateau pour lever l’ancre, baisser les voiles, naviguer correctement et manier le canon. Le tout en pensant aussi à faire des allers-retours à la cale pour réparer les trous dans la coque qui ne manqueront pas d’apparaître durant la bataille. Les pirates doivent constamment se parler pour être efficace et c’est cette collaboration de tous les instants qui fait tout le sel du jeu. Les joueurs sont absolument libres de gérer l’affaire comme ils le souhaitent, mais le chaos à bord n’est pas forcément souhaité pour rester à flots face à la pluie de boulets adverses. Et puis, une bonne entente permet aussi de mettre ses talents en commun pour plus tard suivre la piste d’un trésor. Tous les joueurs d’un équipage recevront ainsi leur part du butin en cas de découverte précieuse.

Des créatures telles que le kraken arpentent cette mer de voleurs.

Des créatures telles que le kraken arpentent cette mer de voleurs.

Avec Sea of Thieves, Rare souhaite réellement mettre les joueurs dans la peau de pirates sans foi ni loi, mais respectant toutefois un certain honneur. Le studio réfléchit pas mal aux questions de traîtrise au sein du groupe. Est-ce réellement amusant qu’un joueur se retourne contre les autres pour les dépouiller de leurs trésors ? Est-ce fun de sortir le sabre contre son propre équipage ? D’autres questions sont encore à régler avant la sortie du jeu, qui se fera d’ailleurs en douceur par des bêtas successives. Faut-il imposer une limite de joueurs sur un bateau ? Que faire lorsqu’un bateau coule ou lorsqu’un joueur décide de changer d’équipage ?

Un dernier avant de quitter le port.

Un dernier verre avant de quitter le port.

Au centre de toutes ces questions repose bien entendu le confort de jeu pour la majorité des joueurs, même pour celui qui souhaite se lancer seul, puisqu’il sera bien possible de jouer et de manœuvrer un bateau en solo. Rare ne tient surtout pas à gâcher l’expérience de qui que ce soit en autorisant des choses qui ne seraient pas bien accueillies auprès de la communauté, mais il souhaite également trouver le bon équilibre pour que les joueurs voient un peu plus loin que le simple plaisir de partir en mer pour jouer au pirate. L’objectif est ainsi que les joueurs puissent réellement s’investir dans l’expérience. Que l’équipage soit leur équipage, que le bateau soit leur bateau… Et que lorsqu’un pépin arrive, ils soient réellement affectés par cela, sans non plus tomber dans l’extrême et le punitif, ce n’est pas le but.

Sea of Thieves est donc plein de bonnes intentions et pour répondre à la question indirectement posée plus haut, oui, c’est déjà amusant de partir en mer avec son équipage et de boire du grog avec ses potes sur le pont de son magnifique bateau. Cela veut dire qu’il y a de fortes chances que le fun soit aussi présent à la sortie du jeu. Et on verra alors ce que nous réservent de plus les développeurs de Rare en matière de quêtes, de villages, de trésors et de créatures à affronter.

La découverte de BurgerTime aux débuts des années 80 aura clairement affecté la vie de ce grand bonhomme. Non seulement, Jihem a développé une passion pour les jeux vidéo, mais il a également choisi de s'installer au pays du hamburger. Sa mère est plutôt heureuse qu'il n'ait pas découvert les jeux avec Boogerman.

Soutenez ExtraLife

A voir aussi

1 commentaire

  1. Garrett
    17 juin 2016 à 14 h 53 min Répondre

    Ravi d’apprendre qu’on pourra manœuvrer son vaisseau en solo même si ça ne doit pas être évident tout seul.
    J’espère qu’ils incluront des bateaux à voile plus petits pour ceux qui voudraient se la jouer aventurier solitaire.