Rhythm Paradise Megamix : Saurez-vous tenir la cadence ?Test JV

Rhythm Paradise Megamix : Saurez-vous tenir la cadence ?

Avez-vous jamais épilé un oignon ? Servi d’interprète à un Martien ? Fait de la gonflette avec une baudruche ? Attendez, vous n’avez jamais gobé de boulettes de viande en rythme ni orchestré une chorégraphie de pingouins ? Alors il est grand temps de vous y mettre !

Après avoir eu le vent en poupe pendant des années au point de lasser le grand public, les jeux de rythme ont quasiment disparu de la scène du jeu vidéo. Une bonne raison de souligner la sortie discrète d’une véritable bombe dans cette catégorie : Rhythm Paradise Megamix. Réunissant un condensé explosif des meilleurs mini-jeux de la série, cette compilation met plus que jamais en exergue le caractère unique de cette franchise qui allie comme rarement simplicité et efficacité. En schématisant, le concept se rapproche finalement de celui d’un Wario Ware dans lequel les mini-jeux les plus stupides auraient été mis en musique pour mettre à l’épreuve notre sens du rythme. Et si le tout peut donner à croire que le titre s’adresse aux plus jeunes, attendez de vous frotter aux challenges les plus exigeants pour prendre la mesure du défi que représente la totale maîtrise de ce Rhythm Paradise Megamix !

D’une désarmante simplicité, les épreuves musicales auxquelles nous sommes conviés via une histoire abracadabrantesque, dont nous nous serions passés volontiers, montent crescendo dans une recherche du timing parfait qui caractérise surtout les plus hauts paliers. Car ces derniers mettent en jeu des schémas rythmiques étonnamment exigeants dès lors que l’on vise les scores les plus élevés. Qui plus est, la loufoquerie ambiante et les multiples surprises visuelles et sonores qui ponctuent le déroulement des morceaux font tout pour nous perturber de façon avouée et sournoise. Des chats viennent ainsi se tortiller exagérément en arrière-plan alors que l’on s’évertue à ne pas rompre la cadence en coupant des bûches dans la peau d’un ours, quand ce ne sont pas carrément des perruques et autres déguisements absurdes que décident subitement de revêtir les figurants à l’écran.

Quant à cette notion de timing qui est au cœur du gameplay du titre, l’explication suivante devrait vous donner une idée assez précise de ce que celle-ci requiert en matière d’exigence pointue. Bien que le défi ne s’arrête jamais, quelle que soit notre contre-performance, nos erreurs sont analysées et traduites de manière instantanée sur l’écran tactile par des codes visuels qui permettent de se corriger immédiatement. Lorsque nos réponses sont données une nanoseconde trop tôt, le cercle matérialisant un « perfect » apparaît à gauche de la zone centrale, et celui-ci apparaît à droite si ces réponses interviennent légèrement trop tard. Ces indices visuels sont suffisamment lisibles pour être perçus sans quitter l’écran supérieur des yeux, l’ergonomie générale étant un modèle du genre.

Qui plus est, en cas de difficulté à percevoir le bon timing, une sorte de bande rythmo s’affiche carrément sur l’écran inférieur, en plus des micro-tutos systématiques (mais optionnels) qui sont là pour nous rappeler les règles de base avant chaque nouveau mini-jeu. Et comme si tout cela ne suffisait pas, l’indice le plus discret, mais aussi les plus évocateur et le plus fun, est perceptible directement sur la scène du défi, au travers des réactions des personnages qui nous accompagnent. Ainsi, durant la chorale des singes ou des grenouilles, nos partenaires qui chantent et se déhanchent en rythme à nos côtés n’hésiteront pas à nous lancer des coups d’œil agacés à chaque erreur de notre part venant ternir l’effet d’ensemble…

rhythm_paradise_megamix_013En réponse à ceux qui condamneraient un peu trop vite le jeu pour son apparente facilité et sa durée de vie kleenex, Rhythm Paradise Megamix répond de la meilleure des façons qui soit en se jouant de nous à plusieurs reprises pour afficher en définitive une longévité inattendue et une complexité parfois retorse.

Outre les particularités musicales impliquant notamment de savoir rester au temps puis passer très rapidement au contretemps, les conditions requises pour l’obtention des étoiles de talent et des médailles dorées impliquent une maîtrise réelle de chacun des mini-jeux proposés.

Moment de vérité, la confrontation avec les fameux Remix proposant des medleys dantesques d’une série de plusieurs épreuves n’ayant a priori rien en commun constitue un cap terrible que l’on redoute autant que l’on s’impatiente de voir arriver. D’autant que la plupart de ces remix font l’objet d’un travail musical plus original via des chansons qui s’apprécient bien évidemment davantage en version japonaise.

Activable dans les options, la langue est sélectionnée par défaut en français mais ces versions-là se révèlent carrément moins fun que les originales voire parfois inexistantes selon les épisodes desquels elles proviennent. L’une d’elles est notamment remplacée par sa version instrumentale forcément moins immersive.

D’une manière générale, ces interprétations restent tout de même assez peu nombreuses et ce sont surtout les bruitages et les canevas musicaux extrêmement variés qui font toute l’efficacité de ce titre que l’on vous recommande forcément !

L'avis d'extralife
  1. Développeur : Nintendo
  2. Editeur : Nintendo
  3. Genre : Rythme
  4. Support : 3DS
  5. Date de sortie : 21 octobre 2016
  6. Site officiel : http://www.nintendo.fr/
  • rhythm_paradise_megamix_jaquette

    Incroyable condensé d'épreuves musicales délirantes inédites ou issues des précédents volets de la série, Rhythm Paradise Megamix étonne autant par la densité de son contenu que par la simplicité addictive de son gameplay. Idéal pour de courtes sessions de jeu, le soft regroupe pas moins de 90 mini-jeux auxquels s'ajoutent des challenges à débloquer ainsi que des défis spécialement pensés pour les compétitions à plusieurs. Typiquement le genre de soft que l'on a envie de garder toujours à portée de main !

4

A voir aussi

1 commentaire

  1. Skywebz
    8 mars 2017 à 13 h 56 min Répondre

    Pas de commentaire ? Ce jeu est-il vraiment passé inaperçu ? Aaargh !
    La série des Rhythm Paradise a toujours été folle, mais cet opus est de loin le meilleur à ce jour (bon pour une compilation c’est normal).

    On y retrouve le plaisir absolu du gameplay simple mais efficace, l’histoire n’est qu’un énorme McGuffin au plot twist très surprenant et assez drôle, et surtout le late game est vraiment fou, puisque l’on a la possibilité de débloquer les fameux parfaits, mais également les trains défis, avec une difficulté folle lorsque le jeu est 2 voire 3 fois plus rapide que l’original.

    Vindiou, gamers francophones, découvrez ces jeux !